OK Go, les rois du buzz s’essoufleraient-ils ?

OK Go, les rois du buzz s’essoufleraient-ils ?

Ecrit par Cedric le 17 décembre 2010

Sujet: Le kiff du Captain

Aujourd’hui, nous n’allons pas parler QUE de Marketing mais également de musique et plus précisément de OK Go.

Si vous ne connaissez pas déjà, OK Go est un groupe de rock américain originaire de Chicago formé en 1998 qui s’est rendu célèbre grâce à ses clips vidéos et notamment grâce à celui de la chanson “Here It Goes Again”. Au fil des années, OK Go s’est crée une communauté de fans qui aujourd’hui, attendent plus la sortie de leur dernier clip que de leur nouvel album ! Le groupe vient d’ailleurs de rendre disponible sa dernière réalisation en date : une vidéo du nom de “GPS Parade” faisant office de clip pour la chanson “Back From Kathmandu”.




Cette vidéo a été réalisée par OK GO, Shirley Moyers et Starr Whitesides. Elle a été produite en collaboration avec Range Rover en utilisant leur système GPS et nous entraine à travers les rues de Los Angeles où le groupe OK Go et une centaine de leurs amis (musiciens ou pas) défilent en musique tout en dessinant, à l’aide du système GPS, les mots “OK Go”. Bien qu’original, ce clip est cependant décevant pour toute personne qui aurait suivi un tant soit peu l’ascension du groupe. En effet, les quatre musiciens nous avaient habitué à des concepts plus artistiques et déjantés les uns que les autres et à des réalisations à aussi petits budgets qu’à grandes prouesses techniques (et physiques).
Si le succès de ces clips repose sur leur originalité et leur qualité, il repose aussi beaucoup sur les outils de diffusion ainsi que leur potentiel viral. Et ça, OK Go l’a bien compris puisque le groupe négocie depuis bientôt un an avec sa maison de disque pour pouvoir autoriser aux fans l’intégration de ses contenus officiels sur leur site ou blog.

Nous vous proposons donc de découvrir (ou redécouvrir) ces vidéos à travers une petite rétrospective.

« Last Leaf » (2010)
Réalisé par OK Go, Nadeem Mazen and Ali Mohammad. Cette vidéo représente un total de 2430 toasts soit environ 15 photos par seconde.




« White Knuckles » (2010)
Réalisé par Trish Sie (la soeur du leader Damian Kulash). Le clip a été filmé en un plan unique, la difficulté pour le groupe étant de partager l’écran avec une douzaine de chiens et une chèvre qui, bien que dressés pendant les deux semaines précédentes, ont amené le nombre total de prises à 124 !




« This Too Shall Pass » (2010)
Version Notre Dame marching band réalisée par Brian L. Perkins.



Version Rube Goldberg Machine réalisée par OK Go, James Frost et Syyn Labs. Ce clip imaginé sous forme d’une réaction en chaine géante a demandé des mois de préparation, 60 personnes ont travaillé sur le projet et la vidéo enregistrée en un plan continu a nécessité deux jours de tournage et environ 60 prises pour que la machine, les artistes et l’équipe soient finalement tous synchronisés.




« End Love » (2010)
Réalisé par Jeff Lieberman et Eric Gunther.




« WTF » (2009)
Réalisé par Tim Nackashi et OK Go.




« Here It Goes Again » (2006)
Réalisé par OK Go et Trish Sie. Plus de 60 millions de vues toutes plateformes confondues pour cette vidéo qui, c’est vrai, a dû demander beaucoup d’entrainement mais qui reste néanmoins très simple niveau moyens techniques utilisés. Cette vidéo a remporté un Youtube Award pour la vidéo la plus créative en 2006 et un Grammy Award pour le meilleur clip musical en 2007.



Version Live aux MTV Awards en 2006.




« Invicible » (2006)
Réalisé par Michael Barnett et Damian Kulash.




« Do What You Want » (2006)
Première version réalisée par Olivier Gondry (eh oui, le frère de Michel Gondry !).



Deuxième version réalisée OK Go et Blip Boutique.




« A Millions Ways » (2005)
Réalisé par OK Go et Trish Sie.



On a même droit à une version destinée aux français et made in France !




« Don’t Ask Me » (2003)
Réalisé par Brian L. Perkins.




« Get Over It » (2002)
Réalisé par Francis Lawrence. Premier titre extrait du premier album « OK Go », vidéo diffusée sur leur site officiel uniquement jusqu’à ce qu’il soit diffusé sur MTV à partir de fin 2002.




Vous l’aurez compris, OK Go, quand ils se lâchent, ils envoient du gros ! Reste plus qu’à espérer que leurs prochains clips seront plus dans la lignée des précédents que le dernier. Car si leurs premiers clips n’étaient peut-être que l’occasion de délirer en vidéo, c’est ce qui a fait leur notoriété et c’est aujourd’hui devenu aujourd’hui leur marque de fabrique mais aussi probablement, la base de leur stratégie marketing. To be continued…

Marion Noury


Petit bonus si vous aussi vous avez envie de savoir comment s’est déroulé la réalisation du clip de « This Too Shall Pass », voici le making of. Enjoy !








Commentez! Le Captain eBlog adore Ça!

Additional comments powered by BackType