Court Métrage : Nuit Blanche

Court Métrage : Nuit Blanche

Ecrit par Thibault le 19 février 2010

Sujet: Inspirations

Voici un court métrage entièrement réalisé grace au compositing. Le compositing permet d’assembler, à travers des caches, des images provenant de domaines différents. Par exemple, ça peut consister à ajouter un simple matte-painting 2D, ou à assembler différentes couches 3D sur plusieurs éléments 2D. Comme le système du pochoir. Le but est de composer l’image finale, que les spectateurs verront une fois la réalisation d’un film achevée. Cette technique existe depuis les débuts du cinéma. A savoir que quand on commençe, il faut vraiment être passionné … parcequ’on compte pas vraiment les heures !

Un exemple à la réalisation superbe : le court métrage Nuit blanche réalisé par Spy films. Ce film réinterprètre tous les codes propre au cinéma noir. Film en noir et blanc, mise en scène tragique, ralentis extrêmes et composition stylée. J’ai particulièrement apprécié le traitement des ralentis qui posent toute l’atmosphère du film : le pied dans la flaque d’eau, le verre de vin qui se brise, et le reflet de la jeune femme dans la vitrine avec qu’elle ne vole en éclats.

Tous les aspects du film (Photographie, effets spéciaux, traitement de l’image, musique originale, titrages, etc …) s’agencent parfaitement pour permettre au réalisateur de raconter une histoire entre flashback et rêve en l’espace de 4 minutes et le tout sans un mot.

Les images parlent mieux que les mots :

Et pour mieux saisir la manière dont est réalisé ce genre de production,
je vous laisse apprécier le Making of :

Un commentaire Comments For This Post I'd Love to Hear Yours!

  1. oeil de lynx dit :

    Je suppose que « Nuit Blanche » a beaucoup plu aux concepteurs de pub de Carte Noire: ils ont littéralement plagié ce film dans leur dernier spot:

    http://www.youtube.com/watch?v=whr_1ztglWY&feature=related

Commentez! Le Captain eBlog adore Ça!

Additional comments powered by BackType